Ligue 1 : Des raisons de croire que l’OL est dans la cible de la LFP

l’Olympique lyonnais, seul club français à avoir un modèle économique lisible et pérenne semble en difficultés cette année malgré une course au titre acharnée avec le PSG et Lille.

Ces difficultés, il ne les doit pas uniquement qu’à des faux pas. Plusieurs éléments indiquent qu’un sentiment anti-OL se dégage dans les rouages du football français. Si c’est le cas, nous vous proposons un tour d’horizon des raisons qui font que l’équipe de Jean Michel Aulas soit dans la ligne de mir de la LFP.

L’avènement de Vincent Labrune

On le sait, la relation entre Vincent Labrune (ex-président de l’OM) et JMA est électrique. Elle date de la période ou Labrune servait de porte-voix de l’actionnariat de l’OM qui ne voulait pas réinvestir dans le club phocéen. On se souvient tous des passes d’armes dont une où JMA avait prédit la prochaine éviction de l’actuel président de le LFP.

Le PARC OL

Tout le monde s’accorde à dire que le Parc OL est le plus beau stade de France. De plus, il est seul stade qui abrite son club propriétaire. Les autres clubs sont locataires. Récemment, le MHSC (club de Montpellier qui entretient d’excellentes relations avec son homologue lyonnais) a déclaré par l’intermédiaire de son président son intention de suivre le modèle lyonnais pour pérenniser son club.



L’arrêt du championnat 2019-2020

Quand le championnat de Ligue 1 s’est arrêté, Jean-Michel Aulas n’a pas hésité à tirer à boulets rouge sur la LFP et son choix de mettre un terme prématurément au championnat alors que les autres grands championnats européens ont tous repris.
La LFP s’est retrouvé dans l’embarras et a vu l’opinion public se rallier à JMA … sur Twitter, nous avons assisté à un déferlement de moquerie à l’encontre de la ligue professionnelle et d’accusations notamment de favoritisme à l’égard de l’OM pour le qualifier en champions league (Le Karma ne pardonne pas : 5 défaites en 6 matches, 2 buts inscrits sur pénalities).

La mauvaise presse d’Anthony Lopes

Le gardien lyonnais est tonique. Souvent critiqué pour ses sorties dont l’engagement est jugé excessif par certains joueurs. La pression médiatique s’est accentuée ces dernières semaines au point où les supporters ont constaté plus de retenu dans ses sorties. Cette rétention dans l’engagement a coûté à l’OL pas moins de 5 points (2 points perdus face à Brest suite à pénalty qu’il a provoqué ainsi que 3 points suite à sa tergiversation qui a offert la victoire à Metz Dimanche 17/01.

mettre une pression négative sur Lopes, c’est fragiliser le dernier rempart de l’OL. Il semble que certains détracteurs du club l’ont compris et jouent cette carte à fond.

OL - Victime ?

One thought on “Ligue 1 : Des raisons de croire que l’OL est dans la cible de la LFP

  1. C’est contre Aulas qu’ils en ont …7 titres consécutifs avec les garçons, les filles qui écrasent tout en France, en Europe et dans le monde…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *